Histoires d'animaux à la guerre - Édition 2014

Chapeau le Souvenir!

Allô tout le monde!

« Mes amis animaux du Club du Souvenir et moi sommes revenus à Ottawa pour une raison très spéciale, » aboie Gandi le chien. « Cette année, le Monument commémoratif de guerre du Canada va être inauguré de nouveau, cette fois-ci à la mémoire des Canadiens et des Canadiennes qui ont combattu pour notre pays, quel que soit le conflit auquel ils ont participé! »

« La Première Guerre mondiale a débuté il y a exactement 100 ans. Plus de 650 000 hommes et femmes de notre pays ont servi durant les quatre terribles années de combats. La Seconde Guerre mondiale a éclaté il y a 75 ans, et plus d’un million de Canadiens et de Canadiennes y ont participé avant qu’elle ne prenne fin en 1945. La guerre de Corée a eu lieu de 1950 à 1953; 26 000 Canadiens et Canadiennes ont répondu à l’appel du devoir. Les dates de ces guerres sont déjà gravées sur le monument, roucoule Siffleur le pigeon. Nous avons des ancêtres animaux qui ont pris part à des guerres et nous pensons à eux quand nous nous souvenons de ces valeureux êtres humains et leur rendons hommage. »

« Beaucoup de Canadiens et de Canadiennes ont défendu la cause de la paix et de la liberté pendant l’ère moderne dans des endroits tels que l’Égypte, Chypre et l’Afghanistan. Maintenant, le monument sera inauguré de nouveau afin que nous nous souvenions de leurs efforts », ajoute Win l’ourse.

« Oui, c’est garanti, barrit Ellie l’éléphant. C’est un mémorial spécial qui permettra de ne jamais oublier les histoires et les sacrifices de ceux et celles qui ont servi. Mais il y a aussi d’autres façons de se souvenir d’eux. »

« Absolument!, miaule Simone la chatte. Par exemple, savais-tu que lors de la Première Guerre mondiale, les soldats canadiens portaient sur leur coiffure un insigne identifiant leur unité? Et mieux que ça, ces insignes avaient souvent des symboles d’animaux, comme un porc-épic, un castor, un cheval, un aigle, un poisson, un orignal… et même des animaux mythiques tels qu’une licorne ou un dragon. »

« Il y a bien des façons de se souvenir de ceux et celles qui ont servi, surtout en portant un magnifique coquelicot rouge sur le cœur, hennit Bonfire Jr. le cheval. Mais pourquoi ne pas faire un insigne du Souvenir, à l’image de ceux que portaient les Canadiens sur leur coiffure? Tu pourrais en dessiner un toi-même et l’attacher à ta chemise, ton manteau ou ta tuque. »

« Cette année, nous avons décidé de fabriquer des chapeaux du Souvenir pour rendre hommage à tous les Canadiens et Canadiennes qui ont servi, jappe Gandi. Nous portons fièrement nos chapeaux et nos insignes géniaux. Par contre, nous n’oublierons pas de les enlever pendant les cérémonies du Souvenir, en signe de respect. »

Hé, ça ne te dit pas de faire un insigne du Souvenir pour toi-même, ta classe, ta famille ou ta collectivité? Cet insigne sera ta façon à toi de rendre hommage à tous ceux et celles qui servent—alors, assure-toi qu’il est approprié!

Date de modification :