Le jour J et la bataille de Normandie

Le 6 juin 1944, aussi appelé le jour J, les forces alliées attaquèrent les défenses allemandes se trouvant le long des plages de la Normandie en France avec l'objectif de frayer un chemin vers l’Allemagne. Ce fut une tâche colossale. Les Allemands avaient transformé les côtes normandes en une forteresse ininterrompue constituée de canons, de casemates, de barbelés à lames, de mines et d’obstacles sur les plages.

Contre toute attente, les Canadiens ont défait les meilleures troupes ennemies, mais la victoire fut coûteuse. En effet, les Canadiens comptent plus de victimes que toute autre division du groupe de l'Armée britannique.

Date de modification :